Fiche métadonnées
CADRE D'ACQUISITION : Inventaires et suivis faune de la réserve naturelle nationale de l'étang de la mazière réalisés par l'association sepanlog
  • Inventaire espèce
  • Inventaire logique espace
Située dans la basse plaine inondable de la Garonne sur la commune de Villeton, la Réserve Naturelle Nationale (RNN) de l’étang de la Mazière protège depuis 1985 un patrimoine biologique remarquable, ultime méandre du lit majeur de Garonne, préservé au milieu d’agro-systèmes de plus en plus artificialisés. Les missions de la RNN s’articulent autour de trois axes :
- la protection du patrimoine naturel, paysager et culturel ;
- la gestion du site (entretien des milieux et des équipements) ;
- la sensibilisation des différents publics aux enjeux de biodiversité

L’association SEPANLOG (Société pour l’Étude, la Protection et l'Aménagement de la Nature en Lot-et-Garonne) a été nommée gestionnaire de la RNN.
faune
01/01/1985
  • Métropole
  ↳  Communal ou local
      ↳  Réserve Naturelle Nationale de l'étang de la Mazière
Mixte
  • Contact principal - Réserve Naturelle Nationale de l'étang de la Mazière - Marie DEGEILH
  • Financeur - Conseil départemental du Lot-et-Garonne - inconnu
  • Financeur - DREAL Nouvelle Aquitaine - inconnu
  • Financeur - Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine - inconnu
  • Financeur - Agence de l'eau Adour-Garonne - inconnu
JEU DE DONNÉES : Suivi temporel des rhopalocères 2016
Rnnmaziere sterf 2016
Données rhopalocères récoltées sur la RNN de la Mazière par la SEPANLOG suivant le protocole STERF (Suivi Temporel des Rhopalocères de France) en 2016.
Les observations sont géo-référencées au point et associées à un transect.
Le processus d'observation et le dénombrement des individus sont renseignés pour toutes les observations.
- précise (points)
Occurrences de taxons
Surveillance temporelle d'espèces
  • Observation directe : vue, écoute, olfactive, tactile
  • Suivi temporel des rhopalocères de france (sterf)

    Le suivi est réalisé dans un carré de 2 x 2 km, choisi par l’observateur. Dans ce carré, 5 à 15 transects sont parcourus, et tous les papillons vus le long de ces transects sont identifiés et comptés. Chaque transect doit être parcouru en 10 minutes environ. Les visites sont faites une fois par mois de mai à août, selon les disponibilités de l’observateur, mais peuvent commencer dès avril et se poursuivre jusqu’en octobre. Le protocole STERF s’intègre dans le cadre plus général de l’observatoire de biodiversité Vigie-Nature, un programme piloté par le département d’Ecologie du Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris).

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus.