Fiche métadonnées
CADRE D'ACQUISITION : Rebent - réseau national de surveillance des biocénoses benthiques côtières
  • Evolution temporelle
Le réseau national de surveillance des biocénoses benthiques côtières (REBENT) a pour objectif de recueillir et de mettre en forme les données relatives à la distribution des habitats et au suivi de leur biodiversité faunistique et floristique, dans la zone côtière. Le REBENT se compose deux approches, (1) l’approche zonale qui comprend des synthèses cartographiques, des cartographies sectorielles, des suivis surfaciques et quantitatifs de la végétation, et (2) l’approche stationnelle qui a pour objectif la surveillance de l’évolution de la biodiversité et de l’état de santé d’une sélection d’habitats et qui est réalisée à partir de mesures standardisées, mises en œuvre sur des lieux de surveillance de nature ponctuelle répartis sur l’ensemble du littoral.
Tous les taxons
01/01/2006
  • Métropole
  ↳  National
Ne sait pas
JEU DE DONNÉES : Réseau national de surveillance des biocénoses benthiques côtières
Rebent surveillance des biocén
Le réseau national de surveillance des biocénoses benthiques côtières (REBENT) a pour objectif de recueillir et de mettre en forme les données relatives à la distribution des habitats et au suivi de leur biodiversité faunistique et floristique, dans la zone côtière. Ce jeu de données concerne le suivi stationnel de la macrofaune des substrats meubles (sables intertidaux et subtidaux, herbiers et maërl) de 2006 à 2016.
Le réseau est géré et mis en œuvre par région ou façade géographique : Manche Orientale - Mer du Nord, Bretagne, Atlantique et Méditerranée. Coordonné par Ifremer, le REBENT associe de nombreux partenaires scientifiques et techniques : stations marines de Wimereux (Université de Lille), de Dinard (MNHN), de Roscoff (Université UPMC Paris VI), de Concarneau (MNHN), d'Arcachon (Université de Bordeaux), Stareso (Université de Liège) et de Banyuls (Université UPMC Paris VI), Université de Bretagne occidentale/IUEM/LEMAR et LEBAHM, CNRS/Université de La Rochelle, Université de Nice, CEVA, GEMEL Normandie, Cellule du Suivi du Littoral Haut-Normand, Hémisphère Sub, Bio-Littoral, CREOCEAN, ainsi que les Laboratoires Environnement et Ressources (LER) de l'Ifremer qui sont les principaux producteurs des données.
Occurrences de taxons
Surveillance des habitats
-
Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus.