Fiche métadonnées
CADRE D'ACQUISITION : Oiseaux des jardins
  • Inventaire espèce
L'Observatoire des oiseaux des jardins est un programme national réalisé par le MNHN et la LPO.
Le protocole de ce programme est le suivant :
Un comptage peut être réalisé tous les jours, une fois par mois, ou même ponctuellement. L'Observatoire fonctionne
tout au long de l'année, avec deux moments forts : le dernier week-end de janvier (pour les oiseaux hivernants) et le
dernier week-end de mai (pour les nicheurs).
Le nombre maximal d'individus de chaque espèce observés durant un créneau horaire reporté est noté. . Le créneau horaire permet d'avoir une estimation de la pression d'observation.

Uniquement les oiseaux posés dans le jardin de l'observateur et non ceux le survolant, ni ceux observés dans le jardin du voisin sont comptés.Quelques exceptions à cette règle pour les insectivores et les rapaces chassant au-dessus du jardin : hirondelles, martinets, éperviers...
Oiseaux;
01/01/2001
  • Métropole
  ↳  International
Non financé
  • Contact principal - Ligue pour la Protection des Oiseaux - France - Inconnu
  • Maîtrise d'oeuvre - Ligue pour la Protection des Oiseaux - France - Inconnu
  • Maîtrise d'ouvrage - Ligue pour la Protection des Oiseaux - France - Inconnu
JEU DE DONNÉES : Oiseaux des jardins réalisé par frédéric revers
Oiseaux_jardin_f_revers
Données issues de l'inventaire national : oiseaux des jardins réalisé par Frédéric Revers sur la période 2012-2017.
Occurrences de taxons
Autres études et programmes
  • Observation directe : vue, écoute, olfactive, tactile
  • Oiseaux des jardins

    L'Observatoire des oiseaux des jardins est un programme national réalisé par le MNHN et la LPO. Le protocole de ce programme est le suivant : Un comptage peut être réalisé tous les jours, une fois par mois, ou même ponctuellement. L'Observatoire fonctionne tout au long de l'année, avec deux moments forts : le dernier week-end de janvier (pour les oiseaux hivernants) et le dernier week-end de mai (pour les nicheurs). Le nombre maximal d'individus de chaque espèce observés durant un créneau horaire reporté est noté. . Le créneau horaire permet d'avoir une estimation de la pression d'observation. Uniquement les oiseaux posés dans le jardin de l'observateur et non ceux le survolant, ni ceux observés dans le jardin du voisin sont comptés.Quelques exceptions à cette règle pour les insectivores et les rapaces chassant au-dessus du jardin : hirondelles, martinets, éperviers...

  • Contact principal - Aucun organisme - Frédéric REVERS
  • Fournisseur du jeu de données - Aucun organisme - Frédéric REVERS
  • Producteur du jeu de données - Aucun organisme - Frédéric REVERS
  • Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus.