Actualités
4.0 | Nastasia MERCERON

Identification des lacunes de connaissance sur la biodiversité en Nouvelle-Aquitaine

publié le 05/09/2019

La DREAL Nouvelle-Aquitaine a mandaté l’Observatoire Aquitain de la Faune Sauvage (OAFS) et le Conservatoire botanique national Sud-Atlantique (CBNSA) pour élaborer un bilan des connaissances naturalistes en Nouvelle-Aquitaine et identifier des zones de méconnaissances. Ce projet a vocation à alimenter l’état des lieux de la future stratégie régionale pour la biodiversité.

En Nouvelle-Aquitaine, l'absence de bilan global sur la connaissance accumulée par les réseaux d'acteurs naturalistes et l'absence d'identification des lacunes de connaissance encore importantes handicapent l'élaboration d'une véritable stratégie régionale d’amélioration des connaissances et d'acquisition de données. Ce contexte a conduit la DREAL à mandater l'OAFS et le CBNSA, en tant que Pôles thématiques régionaux, pour coordonner un bilan des connaissances naturalistes en Nouvelle-Aquitaine. Un récent rapport du Service du Patrimoine Naturel du Muséum National d’Histoire Naturelle (UMS PatriNat) pointe, à l’échelle nationale, ces lacunes de connaissances et donne des pistes d’étude afin d’améliorer la démarche globale d’acquisition des connaissances et de combler les besoins thématiques ou territoriaux (Witté & Touroult, 2017). 

Les objectifs poursuivis par ce programme régional consistent donc à : 

  • dresser un bilan par groupe taxonomique des principales démarches et dispositifs régionaux existants d’inventaires et d’amélioration des connaissances, de cartographies d’habitats, de suivis et surveillances temporels d’espèces et d’habitats ;
  • dresser un état des lieux sur les données partagées existantes en Nouvelle-Aquitaine pour chacun des principaux groupes taxonomiques de faune, de flore et de fonge, ainsi que sur les végétations et habitats naturels et semi-naturels afin d’en sortir des descripteurs ;
  • identifier et cartographier les zones déficitaires en données naturalistes (zones de méconnaissances) selon les données partagées (d’origine publique ou privée) dans les plateformes publiques.

Le recensement des connaissances faunistiques et floristiques s'appuiera sur les données et informations mutualisées à travers les systèmes d'informations des pôles thématiques. En 2019, une première analyse test sera effectuée sur les 4 groupes faunistiques parmi les suivants : Amphibiens, Reptiles, Mammifères, Oiseaux nicheurs, Rhopalocères, Odonates. L’année 2020 sera consacrée à la poursuite de l’état des lieux et à l’identification des enjeux en termes d’acquisition des connaissances. 

A partir de la mi-septembre des échanges seront organisés avec les têtes de réseau naturalistes afin d'associer un collectif d'expertise sur la faune à la démarche.

Consulter la fiche programme : lien

Pour plus de précision sur le volet faune  : Thomas Ruys - ruys@oafs.fr

Accès aux indicateurs de l'ONB sur les lacunes de connaissances naturalistes produites et partagées en métropole : lien

Référence : Witté I. et Touroult J., 2017. Identification et cartographie des zones de méconnaissance naturaliste à l’échelle nationale (métropole) à partir des données partagées. Rapport SPN 2017-6. MNHN. Paris, 48 pp.

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus.